March 16, 2013

Jeunes pousses d'Italie, Saint-Yrieix-la-Perche

cdla
Le Centre des livres d’artistes
16/03/13 ➨ 29/06/13

Salle des conditions atmosphériques
Hubert Renard & Microcollection
Jeunes pousses d'Italie

Pour la salle des conditions atmosphériques du Centre des livres d’artistes, Hubert Renard s’associe à Microcollection pour organiser une scénographie/médiation, Jeunes pousse d’Italie, articulée autour de l’inscription de l’art dans le monde réel et l’observation quasi anthropologique des usages spécifiques du système culturel.
Hubert Renard aime mettre en doute la matérialité de l’oeuvre et bousculer les éléments qui l’entourent et la font exister, son «paratexte». Depuis des années, il construit, il invente sa propre et possible carrière d’artiste, en accumulant une documentation (photographies d’exposition, articles de presse, dossiers de presse, etc.) qui décrit une oeuvre exemplaire, accessible grâce à divers moyens de monstration, comme l’exposition, l’édition de catalogue ou les conférences.
Depuis 1990, Elisa Bollazzi, directrice de Microcollection, conserve des microparticules d’oeuvres d’art, glanées au fil de ses visites d’expositions, reçues en don par des amis partageant son intérêt pour ces résidus d’art, ou offertes par des artistes désireux de participer à cette expérience. Elle constitue ainsi un ensemble significatif de fragments de la production artistique contemporaine, et les expose au microscope dans de nombreuses expositions. Leur quasi invisibilité et leur forme parcellaire et minuscule les rendent fragiles, rares et essentiels. Microcollection a initié dans divers lieux des Parterres d’attentes : semis de microparticules d’oeuvres portant un titre végétal et bancs pour permettre au public l’observation de la pousse. Avec les Semailles d’art sur commission, elle propose à des curateurs de prendre en charge la plantation de microparticules, avec le sérieux et la connaissance des semences, du terrain et de l’irrigation que nécessitent de telles cultures.
À l’invitation d’Hubert Renard, elle a sélectionné des microparticules d’oeuvres de jeunes artistes italiens, pour les semer au Centre des livres d’artistes. Les semis sont installés dans des pots de terre, dans la salle des conditions atmosphériques, selon le schéma traditionnel d’une installation muséale. Le public est invité à observer depuis les fenêtres les pousses de Microcollection et les jeux d’Hubert Renard autour de sa médiation. Une exposition qui risque de sembler invisible et inaccessible. C’est un peu du mystère artistique que les deux artistes tentent de nous faire toucher.
Exposition produite par le Centre des livres d’artistes.

Giuseppe Penone (Garessio, 1947)
Albero di 7 metri [Arbre de 7 mètres] (1980-82)
Microparticules semées en mars 2013
Représentant important de l’Arte Povera, Giuseppe Penone rassemble des espèces variées sur des territoires sauvages où la présence de l’homme se mesure à l’universalité de la nature. L’Arbre de 7 mètres, vigoureux et solide, laissera apparaître au fil de sa croissance la trace arborescente restée inscrite au coeur de son tronc. Sa culture est aisée mais demande beaucoup de temps et de patience.

Gino Marotta (Campobasso, 1935 – Rome, 2012)
Albero del Paradiso [Arbre du paradis] (1972)
Microparticules semées en mars 2013
Gino Marotta comprend de nombreuses variétés, ornementales ou vivaces. Il prolifère en abondance dans les terrains riches en matériaux sensibles et résistants. Volubile, il lance des vrilles joyeuses liant nature et artificialité. L’Arbre du paradis, généreusement irrigué, arborera une large couronne irisée, aux reflets lumineux.

Sergio Racanati (Bisceglie, 1982)
Alghe marine [Algue marine] (1999)
Microparticules semées en mars 2013
Bien que l’on tire de sa sève une substance aux vertus dépuratives et détoxifiantes, on classe Sergio Racanati dans la famille de la «critique sociale», car il se développe en révélant le microculturel dans le macro-économique. L’Algue marine, souvent décrite comme invasive, est une espèce exotique qui modifie la composition, la structure et le fonctionnement des écosystèmes dans lesquels elle se propage.

Giancarlo Norese (Novi Ligure, 1963)
Bar Edera [Bar du lierre] (2011)
Microparticules semées en mars 2013
Giancarlo Norese produit des feuilles persistantes, spontanées et plus ou moins toxiques selon le contexte. Certains types de l’espèce accrochent aux murs des tiges volubiles en se nourrissant grâce à un vaste réseau souterrain, comme le Bar du lierre qui s’épanouit dans les terrains vagues parmi la mauvaise herbe, s’adaptant à de nombreux milieux.

Ettore Favini (Crémone, 1974)
Semi misteriosi [Semences mystérieuses] (2011)
Microparticules semées en mars 2013
Parmi les adventices envahissant champ de l’art, les spécimens d’Ettore Favini se sont ramifiés et ont prospéré en colonies vivaces parmi de nombreux biotopes poétiques. Ils échappent au paysage culturel organisé pour fertiliser des régions en friches. Aimant les expositions ombragées, les Semences mystérieuses se caractérisent par un enracinement profond quelque soit la nature du terrain et par une floraison contingente.

Daniela Di Maro (Naples, 1977)
Anastatica Sensibile (2012)
Microparticules semées en mars 2013
Daniela Di Maro est un genre hybride, combinant des organismes simples et des structures complexes obtenues par mutation et croisement.
On décrit sa croissance comme une efflorescence atemporelle. Anastatica sensibile, aussi appelée «plante de la résurrection» ou «fleur de rocher», se développe et fleurit en abondance si le système d’irrigation est généreux.

Piero Gilardi (Turin, 1942)
Angurie [Pastèques] (1984)
Microparticules semées en mars 2013
Bien que par son apparence on le classe souvent dans les décoratives, Piero Gilardi fait partie des variétés rampantes et couvre-sol. Il a longtemps proliféré dans les bassins sauvages parmi les
invasives et les rebelles. Les Pastèques, à force de soins attentionnés et d’un entretien quotidien, devraient éclore en caoutchoucs étranges et surprenants.

Gianni Caravaggio (Rocca San Giovanni, 1968)
Crazy beans [Haricots fous] (2003)
Microparticules semées en mars 2013
Gianni Caravaggio se développe sur des matériaux comme le marbre ou le bronze, en peuplement serré et très résistant, pouvant vivre sous forme séchée avant de renaître à la première précipitation. Les Haricots fous se multiplient en constellations autour d’une graine. Son arborescence peut être fougueuse quand le climat est doux.

Ermanno Cristini (Varèse, 1951)
Aglio selvatico [Ail sauvage] (2011)
Microparticules semées en mars 2013
Très résistant aux caprices du climat et d’une très grande vitalité, Ermanno Cristini n’a besoin d’aucun aménagement particulier pour envahir et occuper entièrement une aire d’exposition.
L’Ail sauvage, avide de lumière et d’air frais, forme parfois de vastes colonies. Dans certains territoires désertiques et inhospitaliers, sa frondaison se masse sur sa base pour éviter l’assèchement des racines.

cdla
Ministère de la Culture – DRAC Limousin, Conseil régional du Limousin, Ville de Saint-Yrieix-la-Perche, Conseil général de la Haute-Vienne
place Attane, F–87500 Saint-Yrieix-la-Perche
www.cdla.info, info@cdla.info